Intégration du paiement en ligne avec stripe et api YouTube

Au programme de la semaine écoulée, j’ai fais pas mal de petites choses pour la mise en place et l’automatisation du paiement en ligne et je me suis fais une petite frayeur à cause de l’api youtube.

L’intégration de stripe

J’ai une nouvelle approche sur Podmytube, c’est de mettre en ligne (en Prod) dès qu’une fonctionnalité est en place. Pour donner un exemple, il y a quelques temps j’aurai attendu que tout le process du paiement en ligne soit complètement terminé et automatisé.
A l’inverse de ce que j’aurai fais donc, je suis en train de mettre le paiement en ligne progressivement en me disant que tant que je ne communique pas dessus il y a peu de chances que les gens le voient.

Voici comment je procède :

  • J’ai commencé par créer les produits sur stripe.
  • J’ai mis en relation les produits stripe avec les miens
  • J’ai créé une page qui permet de sélectionner le produit (plan/forfait) désiré.
  • J’ai ensuite modifié le tableau de bord pour que l’utilisateur soit averti que le podcast ne sera pas mis à jour le cas échéant. Par exemple : S’il est sur le forfait gratuit et que 2 épisodes ont déjà été intégré ce mois-ci.

Je suis actuellement sur la modification de la page de l’ajout d’une chaîne pour qu’il puisse d’emblée choisir le forfait de son choix et qu’il ne soit plus obligé de démarrer gratuitement. Une fois ceci fait, il me restera encore pas mal de choses à faire comme :

  • envoyer un mail à mes clients lorsqu’un nouvel épisode ne sera pas intégré au podcast faute de forfait adapté (upgrade your plan !)
  • créer une page de support (pour être joignable plus facilement)
  • traiter les retours de stripe automatiquement. Bizarrement, c’est la dernière étape mais pour tout t’avouer, je doute de crouler sous les demandes d’abonnement, du coup je pense pouvoir les gérer manuellement le temps de finir :).

Enfin si je n’ai pas d’autre blagues comme celle de samedi dernier.

Petite frayeur, merci l’api Google

On a parfois tendance à se sentir isolé et faillible face à des grosses boîtes comme Google. Après tout je suis tout seul et si je fais des conneries personne ne pourra me les rattraper. Du coup j’ai tendance à avoir davantage confiance en une grosse boite comme Google pour tout ce qui est technique.

Mais après l’épisode de samedi je suis moins confiant.
Ce qu’il s’est passé.
Depuis quelques jours je recevais des mails d’erreurs de mon back office. Rien de préoccupant mais étrange.
Samedi soir, je fais une mise à jour de mon poste de travail et suite à celle ci, je me rend compte que la mise à jour des chaînes bug complètement et part dans une boucle infinie.

Je commence par me demander si c’est la mise à jour php 7.3 qui provoque ce bug, je repasse donc sur php 7.2 pour m’en assurer mais non le problème subsiste. Quel idiot ! Mais comment ai-je pu mettre en doute PHP ?

Bon, ayant éliminé PHP de la liste des coupables je regarde si une modification effectuée il y a une petite semaine n’en serai pas responsable. Il est tard, je cherche, je doute de l’existant, je ne comprend pas du tout ce qu’il se passe. Je modifie l’algorithme en profondeur mais rien à faire le problème subsiste.
Ayant éliminé tous les autres il ne me reste plus que l’api Youtube mais ce n’est pas possible pas eux. Cela se serait vu s’il y avait un souci de leur côté.
Malgré mes doutes je fais quelques tests pour me rendre compte que le problème vient bien de chez Google. Je demande des résultats ordonnés par date et l’api Google me renvoient ceux-ci non triés.

Mieux je demande des résultats entre 2 dates et l’api me renvoient tout sans tenir compte des dates demandés. J’ai passé une heure derrière pour trouver une solution de contournement, la tester, la mettre en ligne. Il était minuit bien passé lorsque j’ai éteins mon poste ce soir-là.
Indiehacker n’est pas une solution facile mais je retire 2 leçons de cette aventure :

  • Tout le monde, même les plus gros, les plus sérieux commettent des erreurs.
  • Sans être le meilleur dev du monde rien ne m’oblige à douter de moi et de mes travaux d’emblée.

Rendez-vous la semaine prochaine pour la suite. J’espère que je serai proche de la fin du paiement.

Published by

Fred

Totally fluent in frenglish, what a gift !

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *